Revue IRIS n°37/2016 L'Entre-deux et l'Imaginaire Lettre électronique des Centres de Recherche sur l'Imaginaire n°15 (2016) Actes du 2ème congrès du Centre de Recherches Internationales sur l'Imaginaire (2015) Philippe Walter : Dictionnaire de Mythologie arthurienne

Exergue...

EchoSciences Grenoble rencontre Isabelle Krzywkowski : les imaginaires comme terrain de recherche


 

À paraître en février 2017, Philippe Walter, Ma Mère l'Oie : mythologie et folklore dans les contes de fées

 

Loin des clichés qui réduisent le phénix à la figure du génie ou de l'éternel retour, les études réunies ici montrent l'extraordinaire renouvellement du mythe occidental de l'Antiquité à la Renaissance, à travers de multiples formes d'écriture et d'art. Elles s'organisent autour de quatre axes fondamentaux : le phénix antique philosophique et politique, la réinterprétation chrétienne, la femme phénix, le phénix d'amour. Peu à peu, des corrélations symboliques se dessinent, dont les plus étonnantes sont peut-être l'association récurrente du phénix et des palmiers ou celle du phénix, de la colombe et du perroquet. Les transformations de l'oiseau sont liées à la naissance de genres littéraires neufs comme le poème érotique, l'épopée génésiaque, l'élégie triomphale et le roman. Cet ouvrage fait apparaître le rôle majeur de l'Antiquité tardive où se précise la dimension liminaire et réflexive d'une figure qui renvoie toujours au-delà d'elle-même, vers « son Autre ». Signe de la transcendance et emblème du désir, le phénix finit par symboliser à la fois le Verbe créateur et le verbe poétique.
Cette remontée passionnante aux sources de l'imaginaire occidental a été menée par des spécialistes de différentes disciplines, patristique, iconologie, littérature et mythocritique.

 

Laurence Gosserez qui a coordonné l'ensemble est maître de conférences (HDR) à l'université Stendhal-Grenoble3. Spécialiste de littérature latine tardive, elle a publié un ouvrage, Poésie de lumière, une lecture de Prudence, éd. Peeters, Louvain-Paris, 2001.


 

TRICTRAC Vol. 5

L'UNISA MYTH STUDY GROUP nous offre un numéro spécial de sa revue TRICTRAC  en l'honneur de Philippe Walter. En voici la quatrième de couverture :

"Philippe Walter is a scholar with an international reputation. He is the author of about forty books of which some have been translated into 9 languages. He is frequently invited to lecture in all four continents. For fourteen years he has been the Director of the Centre de Recherche sur l'Imaginaire (CRI) founded by Gilbert Durand in 1966 in Grenoble (France). In 2008, he was awarded a PhD honoris causa by the University of Alba Iulia. This issue of Trictrac is dedicated to him. It seeks to underscore the importance of a research trend which was established at the CRI of Grenoble under his direction, which includes Philology, Ethnology, Cultural Anthropology, History of Religion, Psychology, Philosophy and Art History. Research in the abovementioned fields will hopefully create a better understanding of how l’imaginaire (including mythology, iconography and symbolism) can provide more insight into ancient and modem societies. Seen from this perspective, research on l’imaginaire is a pathway to a new understanding of man as a unique and multi-faceted being. 

He has played a preponderant role in the foundation of the Unisa Myth Study Group and the journal Trictrac. He attended and contributed greatly during our founding conferences in Pretoria (Centurion), Shakaland (KwaZulu-Natal) and Cape Town. This is one of the many reason that we dedicate this issue in his honour. He is one of the great scholars of the twenty first century."


 

Séance 2 - Formes du mythe et de la série télévisée : semblances et dissemblances

 

Cette seconde séance confrontera théorie du mythe et théorie de la série télévisée. Nous étudierons les relations entre ces deux notions en interrogeant d’éventuels éléments de parenté dans leur forme, mais aussi dans les jeux de croyances qu’ils engagent. Ainsi, nous déterminerons dans quelle mesure la série pourrait être un medium idéal pour réécrire des mythes anciens ou pour écrire des mythes modernes.

 

Intervenants :

- François-Ronan Dubois (doctorant en littérature, Université Stendhal Grenoble 3) : « La structuration du sens dans le mythe et la série télévisée ».
- Sylvie Allouche (docteure en philosophie) : « Les téléspectateurs croient-ils à leurs séries télévisées ? ».
- Jean-Pierre Esquenazi (professeur en sciences de l’information et de la communication, Université de Lyon 3) : « Battlestar Galactica, mythes de l’ancien temps et mythes du monde moderne ».

 

Informations pratiques :


Date : Mercredi 4 décembre 2013
Heure : 14h30 - 17h30
Lieu : Salle Jacques Cartier
Maison des Langues et des Cultures
Tram B ou C arrêt bibliothèques universitaires

Site Internet : http://mytheserie.hypotheses.org/

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 

Philippe Walter a été fait Commandeur de l'Ordre des Palmes Académiques ce 23 octobre 2013.

C'est lors d'une cérémonie forte en émotion que Philippe Walter a reçu le Collier de Commandeur de l'Ordre des Palmes Académiques ainsi que la Barrette Dixmude idoine. Cette distinction couronne une carrière d'enseignant-chercheur riche en ses deux pans. Tout d'abord celui d'un enseignement de grande qualité reconnu par les étudiants nombreux qu'il a vu passer de ses premières années dans le secondaire jusqu'aux temps de l'Université Stendhal Grenoble 3. Ensuite, celui d'une recherche conséquente (qui s'étoffe encore régulièrement) et qui laissera une empreinte durable dans le paysage intellectuel mondial. En effet, outre la traduction de son travail dans une vingtaine de langues, Philippe Walter est depuis de nombreuses années le grand ambassadeur de la recherche sur l'imaginaire dans le monde, du Japon au Brésil, de Moscou à Pretoria.

Accéder à la bibliographie de Philippe Walter 

 


 

Séance 1 – Ecriture et réécriture des mythes

Date : Mercredi 23 octobre 2013
Heure : 14h00 – 17h30
Lieu : Salle Jacques Cartier, Maison des Langues et des Cultures

http://mytheserie.hypotheses.org/

Il serait de mauvaise méthode de commencer le séminaire « Mythe et séries télévisées : regards croisés » sans réfléchir au préalable à ce que recouvre le terme même de mythe. C'est à ce travail théorique et terminologique, motivé par la pluralité des conceptions existantes, souvent antagonistes, que sera consacrée la première séance.

Pour favoriser l'émergence d'une définition du mythe, opératoire pour penser sa relation au genre de la série télévisée, il nous est apparu pertinent de réfléchir à l'articulation possible entre deux conceptions du mythe, qui semblent a priori irréconciliables. Alors que les tenants de la définition "essentialiste" s'attachent à la permanence des substrats mythiques, les « pragmatistes » étudient la reformulation des récits mythiques dans des contextes culturels donnés. C'est par un dialogue entre les professeurs Philippe Walter et Charles Delattre que nous nous proposons de mettre à jour les points de rencontre possibles, et d'enregistrer les désaccords, puisque les uns comme les autres seront fructueux pour la réflexion que nous entendons mener.

À la lumière de cet échange, nous interrogerons le mythe dans sa complexité, par l'examen des questions formelles (supports, fabrique du récit mythique) et de leurs implications culturelles (historicité, sens). Nous espérons ainsi, en circonscrivant  de la sorte la  plasticité mythique, fournir des éléments de méthode pertinents pour l'ensemble du séminaire.

 

M. Philipe Walter est professeur émérite de littérature médiévale française, spécialiste notamment  du domaine arthurien. Il privilégie dans son travail une approche fondée sur la mythologie comparée et l'anthropologie culturelle. Son ouvrage Mythologie chrétienne : fêtes, rites et mythes du Moyen Âge a profondément renouvelé les études consacrées à la littérature médiévale.

M. Charles Delattre est maître de conférences à l'université Paris-Ouest. Spécialiste de la mythologie grecque, il accorde une grande importance à la théorie du mythe et à la pragmatique littéraire. Il est également sensible à l'inscription du mythe dans la modernité. Mythe et fiction, ouvrage qu'il a dirigé en collaboration avec Danièle Auger, est une contribution stimulante et novatrice à la science des mythes.

  

Orientation bibliographique :

Augier D. et Delattre C. (dir.), Mythe et fiction, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest, 2010.

Barthes R. Mythologies, Paris, Éditions du seuil, 1957.

Cazier A. (dir.), Mythe et création, Lille, Presses universitaires de Lille, 1994.

Chauvin D., Siganos A. et Walter P., Questions de mythocritique. Dictionnaire, Paris, Imago, 2005.

Citton Y., Mythocratie : storytelling et imaginaire de gauche, Paris, Amsterdam, 2009.

Detienne M., L'invention de la mythologie, Paris, Gallimard, 1981.

Durand G., Introduction à la mythodologie, Paris, Albin Michel, 1996.

Edelstein D., « The Modernisation of Myth : from Balzac to Sorel », Yale French Studies, 111, 2007, p. 32-44.

Eliade M., Aspects du mythe, Paris, Gallimard, 1963.

Lévi-Strauss C., Anthropologie structurale, Paris, Plon, 1956.

Le Mythe et le mythique. Colloque de Cérisy, Paris, Albin Michel, 1987.

Vigneron F. et  Watanabe K. (dir.), Voix des mythes, science des civilisations. Hommage à Philippe Walter, Berne, Peter Lang, 2012.

 


 

 

 

nous contacter

CRI - Université Stendhal 
BP 25 
38040 GRENOBLE CEDEX 9

email

Wednesday the 26th. Association des Amis du CRI. Tous droits réservés.. Hostgator coupon