Revue IRIS n°37/2016 L'Entre-deux et l'Imaginaire Lettre électronique des Centres de Recherche sur l'Imaginaire n°15 (2016) Actes du 2ème congrès du Centre de Recherches Internationales sur l'Imaginaire (2015) Philippe Walter : Dictionnaire de Mythologie arthurienne

Exergue...

EchoSciences Grenoble rencontre Isabelle Krzywkowski : les imaginaires comme terrain de recherche


 

À paraître en février 2017, Philippe Walter, Ma Mère l'Oie : mythologie et folklore dans les contes de fées

Véronique ADAM et Lise Revol-Marzouk, La Contamination - Lieux symboliques et espaces imaginaires, Paris, Classiques Garnier, 2013, 455 p.

Vingt-cinq chercheurs issus de dix disciplines de lettres et sciences humaines étudient les témoignages de savants ou profanes sur les épidémies en Orient et en Occident de l'Antiquité à nos jours. Leurs travaux montrent la diversité des espaces réels ou imaginaires conçus comme sources, vecteurs ou frontières de la contamination. Ils posent aussi les conséquences politiques, sociales, religieuses et artistiques de cette localisation de la maladie. Plus d'une dizaine d'épidémies, anciennes ou contemporaines, sont ainsi explorées.

 


 

L'association Initiative et Qualité en Gard Rhodanien a invité Nicolas Schunadel au sein d'un café-débat à Bagnols-sur-Cèze afin de partager autour des "Imaginaires Nucléaires" : œufs cosmogoniques, eaux eschatologiques... ont pu étonner un public scientifiquement et technologiquement averti (à proximité du Commissariat à l'Energie Atomique de Marcoule) : rencontre riche entre des champs de la science qui ne s'opposent qu'en apparence... L'association IQGARHO est chaleureusement remerciée pour son invitation, son ouverture pluridisciplinaire et son accueil.

 

Lien pour l'association Initiative et Qualité en Gard Rhodanien : https://www.facebook.com/iqgarho

 


 

Séance 3 - Le mythe médiéval dans les séries télévisées

Organisateurs : Mathieu Dijoux et Andréa Rando-Martin.

Après deux séances théoriques, cette journée sera la première à mettre une matière mythique particulière à l’épreuve de la série télévisée. En effet, le mythe médiéval est un champ de recherches tout désigné, en ce sens que cet imaginaire est très présent dans la culture populaire contemporaine. Il s’agira dans un premier temps de réfléchir aux enjeux de la réécriture, par la série télévisée, de mythes médiévaux, qui se sont eux-mêmes construits à partir de mythes et de croyances plus anciens. Mais les séries télévisées sont aussi l’un des supports permettant le développement d’un univers particulier : la fantasy. La médiévalité, plus diffuse dans la fantasy que dans une oeuvre comme celle de Tolkien où les références au Moyen Âge sont érudites et directes, se construit davantage dans des médiations de la fiction, ce qui fait de la série télévisée un matériau privilégié pour étudier la représentation moderne des mythes médiévaux. Les communications d’Anne Besson et de Claire Cornillon contribueront à appréhender la spécificité de cet univers par l’approche médiévaliste. 

 

Intervenants :

Anne Besson (Maître de Conférences, Université d'Artois) : "Le Trône de fer de G.R.R. Martin : plus ou moins médiéval ?"

Claire Cornillon (ATER, Université de Paris 13 - Nord) : "Le Mythe dans Game of Thrones"  

 

Ce séminaire est organisé par un collectif de doctorants de l'université Stendhal et de l'université de Savoie avec le soutien du CRI. Il est ouvert à tous les doctorants. 

 

Informations pratiques :

Date : Mercredi 5 janvier 2014
Heure : 14h30 - 17h30
Lieu : Salle Jacques Cartier
Maison des Langues et des Cultures
Tram B ou C arrêt bibliothèques universitaires

Site Internet : http://mytheserie.hypotheses.org/

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 

IRIS 34

 La récente disparition de Gilbert Durand, initiateur du « nouvel esprit anthropologique » en France donne à la revue IRIS l’occasion de confronter la pensée du maître de l’Imaginaire avec celle de deux générations de chercheurs qui ont vécu dans sa mouvance. Trois articles initiaux de Gilbert Durand posent le cadre anthropologique de ces recherches sur l’imaginaire humain : méconnaissance du rôle des images dans les productions culturelles (spécifiquement en Occident), analyse du divorce entre imaginaire et rationalité à l’origine d’une crise de l’imaginaire européen, tentative de définition des diverses modalités de métissage culturel à l’œuvre partout et de tous temps. Deux générations de chercheurs suivent ce sillage. La première offre deux études mythocritiques sur la figure du phénix dans la poésie moderne. La seconde (celle des jeunes chercheurs) explore les formes symboliques à la lumière de la mythanalyse : les bateaux d’Europe du nord au Moyen Âge, le loup garou et son rapport aux eaux, les chevaux diaboliques conduisant vers l’au-delà, l’étrange rire de Roland dans la célèbre chanson de geste. Une série de comptes rendus conclut le numéro. chercheur en linguistique générale, Georges Kleiber, explique la rareté des odoronymes. L’étude thématique se conclut par deux entretiens, l’un interrogeant Jean-Louis Millot sur l’apport de l’étude de l’olfaction dans l’étude du cerveau humain, l’incidence de ce sens sur le fonctionnement de notre mémoire et de certaines maladies ;  le second expose la vision d’un créateur de parfum, « nez » de Channel, Christopher Sheldrake.


 

Le Miroir : une médiation entre imaginaire, sciences et spiritualité

sous la direction de Claude Fintz. 

"Quelles relations entretiennent l'imaginaire, les sciences et les spiritualités, autour du miroir - tantôt motif, image et symbole? A travers les siècles et les cultures, parcourues dans les contributions à cet ouvrage, le lecteur se forgera la conviction que cette mise en relation contribue activement aux différentes modalités de la connaissance.

En quoi la féconde ambiguïté du miroir offre-t-elle une médiation dans l'intelligence de soi, des autres et du monde? Pourquoi sa transparence fallacieuse finit-elle par induire la promotion du reflet, parfois ressenti comme plus "?réel?" que notre réalité socialement construite? En quoi sa fondamentale et féconde ambiguïté s'avère-t-elle être une médiation révélatrice dans la littérature et les arts?

Multipliant les angles d'attaque originaux, ce volume transcende les barrières disciplinaires pour conduire le lecteur vers de nouveaux horizons."


 

 

nous contacter

CRI - Université Stendhal 
BP 25 
38040 GRENOBLE CEDEX 9

email

Friday the 21st. Association des Amis du CRI. Tous droits réservés.. Hostgator coupon